Bio-attitude et beauté, ces habitudes et rituels naturels qui nous font VRAIMENT du bien!!

Bonjour à tous!

Aujourd’hui je vais vous parler d’une chose qui a totalement chamboulé et transformé ma vie, ou tout au moins, ma peau, mes cheveux et mes ongles, et j’ose le dire, métamorphose totalement mon corps, encore aujourd’hui! 🙂

Vous le savez, ce blog est un « pas à pas », alors je vais commencer par le début, car ça ne fait pas si longtemps que ça que j’ai entamé ce merveilleux chemin de bienveillance et de beauté « naturelle », exempt de produits chimiques.

Au départ, je suis blonde, à la peau mixte, ayant toujours eu de l’acné, malgré un nombre incalculable de cures de toutes sortes, de toutes marques, jusqu’à six mois de ROACUT*** , ce fameux médicament hyper toxique de survitamination A, qui te flingue la peau, le moral et accessoirement, certains boutons. Alors oui, ils ont disparu un temps, jusqu’à ma grossesse, où BOUM, rebelotte. Sauf que ce cher médicament est tellement toxique, que les laboratoires d’où ils sort ne veulent pas s’engager au delà d’un seul traitement PAR VIE. (Malsain, vous avez dit malsain?) Résultat, plus d’issue du côté de la malveillance envers moi, donc.

Une vie de carnivore (à moi viande et charcuterie) et de mangeuse de produits laitiers, en plus de deux grossesses, et j’étais donc une jeune maman couvertes de marques, de cicatrices, de cernes et de boutons, rouges et concentrés, situés principalement autour de la bouche. J’avais une peau très marquée par les cicatrices de boutons également, des pores dilatés, bref une peau de mauvais aspect, même avec une lumière forte. :/

Voilà mon visage, il y a un peu plus de deux ans.

 

Mes ongles, eux, se cassaient sitôt qu’ils devenaient un peu longs, et je n’arrivais à les avoir longs que grâce à des couches de durcisseur. Au grand maximum, ils dépassaient de quelques millimètres le bord du doigt avant de soit se casser très haut, soit se fendre en deux ou se dédoubler.

Mes cheveux, enfin, étaient régulièrement teints, ayant une base blond cendré, j’éclaircissais régulièrement avec des mèches, voire des sprays éclaircissants, ce qui était joli au départ et virait queue de vache assez rapidement, évidemment…

Après mon mariage en Octobre 2015, où j’ai atteins le summum du cramage de cheveux avec de jolies mèches magnifiques au départ, qui ont sérieusement achevé de brûler toute ma longueur déjà bien attaquée par les nombreux éclaircissants…

                        Ici en Décembre 2015, quelques semaines après mon mariage et mes si jolies mèches…

Pointes mousseuses, dégradé brûlé et fourches par dizaines qui ne cessaient de s’attaquer aux longueurs, plus aucun soin n’en venait à bout, masques, sprays, huiles……… C’est que tous ces soins étaient chimiques évidemment, je n’avais pas encore étendu ma bio-attitude à l’ensemble de ma vie… J’achetais des marques connues (vous savez, ces marques que vous connaissez tous très bien, qui passent à la télé ou sur nos publicités omniprésentes partout dans les rues, les radios, internet…) et le résultat était de pire en pire…

cosmeticVoilà, durant des années, j’ai acheté , souvent très chers, des produits de grandes marques totalement inefficaces, remplis de ce que je sais aujourd’hui être des poisons pour la plupart extrêmement dangereux, tels les parabens (conservateurs synthétiques qui se retrouvent dans les tumeurs malignes dans 60% des cas, tout de même!), les perturbateurs endocriniens qui vous flinguent la thyroïde et provoquent infertilité, cancer, diabète et maladies neurodégénératives (Mmmmh, bonheur!) , ou encore les silicones, phtalates et autres phenoxyethanol, tous reconnus comme perturbateurs endocriniens dont l’effet cocktail (c’est à dire lorsqu’on cumule leur utilisation, ce qui est le cas de tous nos produits!) est juste exponentiellement destructeur pour notre organisme.

De là à y voir un empoisonnement volontaire de la population, il n’y a qu’un pas ….. (Que je franchis, oui, oui. Même pas honte, même pas peur d’être taxée de conspirationnisme. Suffit d’ouvrir un peu les yeux et de lire nos étiquettes hein. 😉 )

 

 

Et puis est venue ma révélation, il y a un peu plus de deux ans. Partie de l’envie de ne plus participer au massacre de la planète, mais au contraire d’avoir partie prenante dans la protection de notre environnement, je n’aurai jamais cru que cela me conduirait aussi loin dans la bienveillance, la beauté et la découverte de tant de poisons à éviter et surtout, de merveilles naturelles à découvrir (ou re-découvrir, car la plupart d’entre elles sont millénaires!)

Mon premier pas, ce fut l’adoption de la CUP ou coupe menstruelle, pour remplacer les tampons et serviettes hygiéniques.

coupe-menstruelle-tiges

Je vous laisse avec cette vidéo épique de l’équipe de Madmoizelle.com qui mérite largement d’être vue, revue et relayée et qui en parlera mieux que mille mots. Attention, crise de rire en prévision !

A partir du moment où j’avais fais ce pas, tout s’est accéléré. Là, tu percutes que ce petit pas de rien du tout va permettre de, juste pour toi, ne pas jeter (tiens toi bien ami lecteur, c’est du chiffre officiel et ça fait mal) 12 000 tampons dans ta vie!!! 12000 tampons (ou serviettes) non recyclables! 12 à 13 fois par an et 520 fois en moyenne dans sa vie, une femme a besoin d’une serviette ou d’un tampon hygiénique. A l’échelle mondiale, cela représente une consommation de 1447 serviettes hygiéniques chaque seconde, soit 45 milliards par an.

« Il faut 500 ans à ces produits hygiéniques pour se dégrader, c’est-à-dire autant qu’une bouteille en plastique. » Ce qui fait de l’industrie des protections hygiéniques l’une des plus polluantes au monde, selon Greenpeace.

Ça valait le coup de faire un effort, pour moi. Et ce pas là, a entamé un processus de prise de conscience. D’abord, j’ai trouvé que l’utilisation de la Cup était bien plus agréable que je ne l’avais imaginé. Certes il y a le coup de main à attraper, mais ça vaut le coup. 105015077

Et voilà que maintenant, on nous annonce la bouche en cœur les joyeuses compositions de nos chères protections hygiéniques :

« 85 % des tampons et serviettes hygiéniques contiendraient du glyphosate,  ou Roundup (de son nom commercial), l’herbicide du géant américain  Monsanto. »  (source Sciences et Avenir.) (Notons que ce pesticide bien connu est pour le moment classé en « probablement cancérigène »…)

Forcément, puisqu’en prime, le coton argentin utilisé dans les compositions des tampons et serviettes est 100% OGM et que la loi n’oblige absolument pas les fabricants à nous en avertir.
tampon_monsanto

« Ce pesticide ne s’accumule pas dans l’organisme mais les expositions répétées peuvent perturber le métabolisme humain, a déclaré le Dr Laurent Chevallier chef de l’unité de médecine environnementale du CHU de Montpellier, selon Ouest-France. Pendant la période des règles, « les muqueuses peuvent être effectivement une voie de contamination », a-t-il ajouté.0b097be74c7e57dc1a08e11b6239154a

De là à y voir un empoisonnement ou une stérilisation volontaires de la population, il n’y a qu’un pas ….. HUM ! HUM ! (Tousse et continue)

BREF. Ce fut mon premier pas, et les révélations de ces derniers mois m’ont plus que confirmée dans ce choix. ^^

Partie dans la recherche du « mieux consommer » écologique, j’en suis venue à l’étude de mon alimentation. Moi, la grande carnivore, je découvris alors avec horreur la provenance de mon assiette… Torture des animaux, meurtre dans d’effroyables conditions, alimentation des animaux par des détritus, des produits chimiques, des antibiotiques… Produits laitiers, pus, sang… Pesticides à gogo sur les fruits, les légumes, jusqu’à les rendre IMPROPRES à la consommation!!

15184-141319163-370x0-4

De nombreux polluants se retrouvent dans notre alimentation : outre les pesticides dont il est question le plus souvent, le PCB, le chlordecone,  le mercure, l’aluminium, les mycotoxines, de l’acrylamide, du cadmium, (etc!!) peuvent se trouver dans certains aliments.
Selon une étude de L’Environmental Working Group (EWG), (une ONG environnementale de Washington qui publie chaque année une étude sur la contenance en résidus de pesticides de 47 fruits et légumes parmi les plus consommés) une personne qui consomme régulièrement les 12 fruits et légumes les plus contaminés ingurgiterait en moyenne 10 pesticides par jour. Rien que ça.
10274338_960734943995666_5620958482778832127_n

Nos gouvernements n’ont pas l’air de trouver ça suffisant, puisque cette année, la commission Européenne, estimant que le glyphosate n’était « pas vraiment dangereux », souhaite prolonger de 15 ans l’autorisation de ce pesticide dans nos champs. L’utilisation de ce pesticide ainsi que de tous les autres a par ailleurs été augmentée de 20% sur tout le territoire français, cette année, pour contrebalancer l’augmentation de la stérilité de nos sols. (Logique……. -_- )

monsantoPar ailleurs, le Centre international de recherche en cancérologie de l’OMS, estime que le glyphosate est un « cancérogène probable pour l’homme », mutagène (toxique pour l’ADN) et cancérogène pour l’animal.

Mais la Commission Européenne n’y croit pas. Oui, parce qu’un politicien est évidemment bien plus calé qu’un scientifique de l’OMS pour étudier la dangerosité d’une substance…

De là à y voir un empoisonnement volontaire de la pop……… HUM!!

Oh, et puis c’est pas comme si on faisait manger ça aux enfants…  OUPS! (du nouveau dans nos cantines?)

 

pesticides-2_4842995

Et là vous vous dites : « Mais ou elle veut en venir avec tout ça, on parlait pas beauté là?? »

J’y viens, mon petit ange. 🙂

Prenant conscience de tout cela, en tous cas, commençant à percevoir la quantité de toxiques qui m’entouraient dans les produits et l’alimentation, j’ai commencé à chercher de nouvelles façons de faire.

amourTouchée et meurtrie par les vidéos que j’avais pu voir, j’ai immédiatement arrêté de manger de la viande. Je me suis gardée le poisson (certains, pas tous) pour pouvoir sortir avec ma famille sans avoir à faire 70km pour trouver un plat végétalien, et aussi par souci de bienveillance envers moi.
Au départ, j’avais voulu tout éradiquer d’un seul coup, viandes et produits laitiers, et je m’étais fait beaucoup de mal ce faisant, n’appréciant plus du tout de manger, devenant triste devant mon assiette, et ne sachant plus quoi cuisiner. J’ai donc réintroduit le poisson, lors de mes sorties uniquement, et cela m’a permis d’avancer, et notamment, d’éliminer plus vite les produits laitiers de mon alimentation.

Dans un second temps, je suis passée aux fruits et légumes BIO. C’était au mois de Juin 2015.

Jusqu’à cette date, j’étais suivie, comme je vous le disais dans un précédent article, pour une gastrite chronique, un transit bloqué depuis 15 ans et un mal de ventre omniprésent.

santé au naturelImmédiatement, mon transit, débarrassé de la viande, est redevenu normal. Je sais que seuls ceux qui ont connu un transit déficient pourront comprendre, mais vous ne pouvez pas imaginer le bonheur de pouvoir aller aux toilettes chaque jour ! 😀
Plus de ventre gonflé, plus de douleurs à te clouer au lit, plus de médicaments lourds et toxiques qui ne font que masquer les problèmes et non les résoudre…

Avec l’arrêt des produits laitiers, ma gastrite s’est arrêtée également. Je suis aujourd’hui sans aucune médication depuis ce jour, et ça ne m’était pas arrivé depuis des années. ❤

Mais l’effet Kiss CMoisturizerool le plus visible, c’est mon apparence. Mon visage s’est mit à se métamorphoser…
Ma peau est devenue plus lumineuse, petit à petit les boutons ont disparu. Depuis que je suis passée aux jus de légumes et fruits BIO maison (pressés à la centrifugeuse puis filtrés), mon teint est de plus en plus lisse! Aujourd’hui, même en période de règles, je n’ai plus de boutons!!! 🙂
Je n’ai plus non plus la peau mixte, elle ne brille absolument plus, nulle part, je dois même l’hydrater pour éviter qu’elle ne tiraille, c’est un comble!! Je m’aperçois qu’en réalité, je n’ai jamais eu la peau mixte à tendance grasse comme je le croyais. J’ai au contraire une peau fine, sensible, qui ne demande qu’à être hydratée et bichonnée. Un vrai bonheur! ❤

Voici mon visage, prit en photo hier, alors que mes règles se sont terminées avant-hier!! ZERO boutons, plus de marques, plus de cernes…….. Et sans fond de teint, mon teint ici est garanti pur et dur 100% naturel et sans maquillage, et à la lumière naturelle sioupléééé!  🙂

20160314_171055

Depuis plusieurs mois, j’ai fais un tri immense dans mon armoire à produits. Comme nombre de femmes, avant, je ne laissais à mon mari qu’un espace ridicule dans l’armoire de la salle de bains. 😉  Aujourd’hui, nous utilisons à peu de choses près le même espace!

produits salle de bains.jpg

Mon rituel visage, le voici :

  • Tout d’abord, je lave mon visage dans la douche, avec notre gel douche shampooing-douche-detente-lavande-phytonormfamilial BIO aux huiles essentielles de lavande, sans frotter, juste du bout des doigts. Je n’insiste pas, nous avons trop tendance à nous « frotter » mais cela est réellement néfaste pour la peau. 😉
  • Je me lave également les dents sous la douche, avec un dentifrice BIO à la sauge, pour mes dents sensibles. C’est plus écolo de faire tout en un!
  • Au sortir de la douche, j’enlève le calcaire de mon visage avec  l’eau de rose de Damas BIO de chez Aroma-Zone, à l’aide d’un disque de coton bio (je suis d’ailleurs en train de m’en chercher des lavables plutôt que des jetables! Je tenterai ceux en bambou bio dès que je pourrai, j’en reparlerai, promis!)
  • Ensuite, j’applique un soupçon d’huile de jojoba  BIO, en en mettant un tout petit peu au creux de ma main et en massant mon visage et mon cou doucement. J’étire également sur le décolleté, car cette huile est à la fois non comédogène (ne donne pas de boutons), protectrice et  anti-âge, et préserve la jeunesse et la fermeté de la peau. 🙂

ET C’EST TOUT!!! 😀 ❤

  • Le soir, je me démaquille les yeux, seule partie de mon visage que je maquille en général, avec de l’huile de coco BIO vierge, puis je rince, et j’enlève les résidus de calcaire avec l’eau de rose, toujours, en passant un coton sur tout mon visage et mon cou. Je laisse ensuite mon visage neutre de tout produit pour la nuit, hormis mon dernier geste beauté du visage :

Mon oreiller recouvert de satin!

foulard-en-soie-bande-satin

C’est une astuce que j’ai découverte sur le blog de Pin-up Bio. Je n’aurai jamais pensé que cela serait aussi efficace!!
Le coton qui est généralement utilisé pour nos taies d’oreillers, se révèle en réalité assez abrasif. Notre peau et nos cheveux frottent toute la nuit sur notre oreiller, et sans que nous ne nous en rendions compte, cela agresse nos cellules. Notre peau est irritée, et, sans que cela ne soit visible, elle est fragilisée, sèche et plus rugueuse.
Faites le test, en quelques jours vous serez bluffés!!

Il existe des taies d’oreillers en satin, bien sur, mais le mieux reste de réutiliser les vieux foulards qui traînent dans nos placards ou dans ceux de nos mères ou grand-mères! 😉 Un foulard, quatre rubans qui vous serviront à le fixer à la taie d’oreiller, et hop! Côté brillant vers le visage, vous verrez, comme non seulement il est agréable de dormir sur du satin, mais en plus, en quelques jours, la douceur de votre visage vous épatera! 🙂

capture-d_c3a9cran-2014-02-26-c3a0-17-45-291
Pour les plus fortes en couture, on peut aussi recycler foulards ou hauts en satin pour en faire de petites housses! 🙂

Voilà pour le visage!

Le 66920-carottemeilleur des soins, c’est l’alimentation, à n’en pas douter. Les crudités BIO sont le meilleur de tous les fonds de teint!!

J’ai l’air plus jeune et plus mince qu’il y a deux ans alors que ma balance affiche trois kilos de plus qu’à l’époque (j’avais fais le régime « Dukon » au temps des photos plus haut, fausse bonne idée :/ )
Depuis Janvier et les jus, en plus, je mincis doucement, et mon corps, encore mieux, se REFORME totalement !

Mes ongles aujourd’hui :

12527716_1200940479917773_1843275044_n
Photo prise à l’instant! 🙂

Depuis de longues semaines, je ne me casse plus les ongles! 🙂 Ils sont durs, résistants, ne se dédoublent plus, et quand ils cassent, ils cassent nets, et non plus en se déchirants le plus haut possible!! 😉

(Pour être honnête, j’en ai cassé un il y a quelques jours, après un week-end entier passé à l’extérieur, à manger non Bio, avec des produits laitiers (pour éviter la viande 😦 quand je n’ai pas le choix… Heureusement ça reste rarissime, car aujourd’hui, non seulement je n’en veux plus, mais mon corps lui même les refuse et les digère très mal!) mon ongle de petit doigt gauche n’y a pas résisté, preuve s’il en est que l’alimentation est le meilleur des durcisseurs!! 🙂 )

Quant à mes cheveux……… Je vous avais fais un « avant-après » au départ de ce blog, mais aujourd’hui, comment ne pas encore en parler, avec une telle avancée!

Depuis Janvier, voici le chemin :

10 Janvier 2016, mon cadeau d’anniversaire : un rendez vous chez Biocoiff! Mes cheveux souffrent, ils ont besoin de soin, d’un vrai soin, et d’une bonne coupe. Ils sont brûlés sur tant de longueur que je crains de devoir couper très court.

Mais non!

Grâce à la magie de ces fées Biocoiff, mes cheveux ressortent revigorés, doux, fortifiés, soignés en profondeur!! Bon, le hic c’est que mon portefeuille s’est vu délesté d’une somme vraiment trop importante pour que j’y retourne de suite… :/
Mais l’effet est tel, des semaines plus tard, qu’il est évident que JAMAIS je ne reviendrais à la coloration chimique!! Le BIO est définitivement adopté!

Janvier, Février, Mars…musicians-daughter_smith

Le rituel beauté de mes cheveux :

  • Je les lave tous les deux à trois jours (plutôt trois) en alternant deux shampoings une fois sur deux, un shampoing LOGONA au henné pour leur garder leurs reflets, et un shampoing solide « Fleur de shampoing » de Douce Nature pour cheveux secs (car à la base, ils étaient secs!)
  • Une fois sur deux, un après shampoing au blé LOGONA, et la fois suivante, un rinçage au vinaigre de cidre BIO (Une grande bouteille d’eau dans laquelle je verse un gros bouchon de vinaigre de cidre)

Pourquoi une fois sur deux  pour ces soins? Parce que grâce à la coloration végétale, mes cheveux d’ordinaires SECS se sont totalement normalisés! Lorsque j’aurai terminé mon shampoing pour cheveux secs, je le prendrai pour cheveux normaux. 🙂 Et le vinaigre de cidre, une fois sur deux pour ne pas dessécher mes cheveux (je ne voudrais pas perdre le bénéfice gagné!)

  • Je les sèche doucement à air tiède, jamais brûlant, et j’applique sur les pointes de l’huile de jojoba. Je compte essayer prochainement l’huile de ricin, on  me l’a conseillée, et quand je vois le bénéfice avec l’huile de jojoba, ça donne envie de tenter aussi les autres! 🙂

huiles-jojoba-ricin-avocat-coco-02.jpg

La semaine dernière, j’ai voulu refaire ma couleur, pour conserver le côté apport nutritif, gaine de protection, de la coloration végétale. J’ai donc été chez NatureO (le seul magasin BIO par chez moi, à 50kms… :p ) et j’ai investi dans les produits suivants :

  • Un masque à l’argile LOGONA
  • Deux boites de Soin colorant LOGONA Cuivre flamme (040)
  • Un après shampoing LOGONA au blé.

J’ai refais exactement ce que j’avais vu chez Biocoiff, à savoir 30 minutes avec le masque à l’argile, deux heures de pose de la couleur et une vingtaine de minutes d’après shampoing en masque.

TADAAAAAAA!!

12814565_560382404126123_7656624694661288938_n

En tout, 50€ de dépense donc moins cher que chez un coiffeur classique, et des cheveux si doux, nourris, une couleur naturelle, bref j’arrête là parce que je n’ai pas d’actions chez eux et que je vais finir par ressembler à une pub pour un mauvais shampoing là!! 😀

sans-titre-2_7En prime, il m’est resté du masque à l’argile et de l’après shampoing, assez pour faire aussi une coloration végétale à ma maman, en achetant une autre boite de soin colorant, et il m’en reste encore pour la prochaine fois! 🙂

Sachant que progressivement, je n’aurai plus besoin du masque à l’argile puisque ce dernier ne sert qu’à nettoyer la fibre capillaire de ses résidus chimiques, or comme je ne mets plus rien de chimique sur mes cheveux… 🙂

 

Et voilà, mes rituels beauté d’aujourd’hui, mille, dix mille fois plus efficaces que tout ce que j’ai pu me ruiner à acheter avant!!

juicing-detox-1Une alimentation saine (ce sera le sujet d’un prochain article, sur « que manger pour que son corps resplendisse de santé et de beauté! ») quasi entièrement végétale, pas de produits laitiers, des crudités, des fruits et légumes naturels et non toxiques, dénués de pesticides, et des rituels beauté sains et naturels, avec des produits simples de qualité, dénués de produits chimiques et de toxiques.

Le maquillage? Un crayon kajal BIO au camphre pour le bien-être de mes yeux sensibles, un eye liner ZAO noir et un mascara Lily Lolo. Parfois un peu de fard à paupières, une touche de rouge à lèvres quand je sors, pour le côté Pin up, et c’est tout!! 🙂

Sans boutons, sans cernes non plus, quel bonheur de n’avoir pas à se tartiner de fond de teint pour camoufler les imperfections!! Le plus rigolo, c’est qu’aujourd’hui, je parais plus jeune qu’il y a deux ans!! A ce rythme là, j’ai hâte de vieillir encoposelotusre alors!!! 😀

Je viens de commencer le yoga également, enfin! Et c’est un vrai bonheur. Je pense que j’ai enfin trouvé l’activité physique qui me plait. 🙂 J’ai grand hâte de pouvoir vous en montrer les résultats!

Tout cela pour dire que le plus efficace des rituels de beauté, sans aucun conteste, c’est toujours la bienveillance, qui nous sert à avoir envie de nourrir notre corps avec de bons aliments pour lui faire du bien, des aliments non toxiques qui nourrissent notre santé et notre beauté, et participent à l’écologie et à la beauté de notre planète. ❤
298225_vignette_thesegirlscanLa bienveillance encore, qui nous pousse à soigner notre corps avec des produits sains et de qualité, dénués de toxiques qui risquent de l’abîmer et qui abîment notre monde, font souffrir les animaux sur lesquels on les teste et nous rendent malades et faibles…
La bienveillance, toujours, qui veut que nous trouvions une manière de vivre qui apaise notre esprit et energise notre corps avec une activité physique qui nous convienne à nous, pour nous faire du bien! Notre corps nous parle, en l’écoutant nous trouvons ce qui lui plait! 🙂

Voilà, j’espère que cet article vous aura plu, n’hésitez pas à le partager et à y réagir sur le blog ou sur la page, je serai toujours ravie d’avoir vos impressions et d’échanger avec vous sur la beauté bienveillante, BIO et cruelty-free! 🙂

Je vous souhaite une merveilleuse semaine, et je vous dis à très bientôt!!

irrjx5n0
 

                                                       illustration : myblogsarah

 

 

 

Publicités